Please note that User Registration has been temporarily disabled due to a recent increase in automated registrations. If anyone needs an account, please request one here: RequestAccount. Thanks for your patience!--Wmat (talk)
Please email User:Wmat if you experience any issues with the Request Account form.

FR:RPi Philosophy

From eLinux.org
Revision as of 12:38, 2 June 2013 by Xavier (Talk | contribs)

Jump to: navigation, search


Retour vers le Hub.

Généralités

La Fondation Raspberry Pi est une association caritative anglaise (Registration Number 1129409), basée à Cambridge, créée pour promouvoir l'étude de l'informatique et des sujets apparentés, particulièrement au niveau scolaire, et de rendre à nouveau l'apprentissage de l'informatique amusant.

Le Raspberry PI est un ordinateur constitué d'une unique carte, conçu pour que l'électronique "fait maison" fasse son retour - loin des produits tout prêts auxquels il manque l'esprit de découverte technique.

Les enfants sont d'un naturel curieux - mais arracher le capot de votre XBox ou IPad, ça ne le fait pas ! Un Raspberry PI revient moins cher à casser, et il est suffisamment puissant (espérons) pour stimuler leur imagination.

Les Dix Raisons

La Fondation (et les enseignants en général[1]) pensent qu'il y a dix raisons pour lesquelles nous ne formons pas de programmeurs :

  1. Aucun exemple/mentor/modèle : "Je ne connais personne qui code"
  2. Accès : Environ 20% d'anglais ne possède pas d'ordinateur (source OFCOM 2008) Those that do are often discouraged from experimenting. In other countries, or in the lower socio economic groups access is even more limited
  3. Coût : "Les systèmes de développement coûtent des centaines d'euros, et ils sont difficiles à utiliser" Les PC pour la maison ne sont plus fournis avec des outils de programmation
  4. Crainte : "Si je tape quelque chose de faux, je peux le casser" "Nous ne pouvons pas laisser les étudiants écrire ou exécuter leur propre code car ils peuvent introduire un virus"
  5. Barrière à l'entrée : The learning curve to get started, for example to program in VB on a PC is quite steep. Some systems (for example Android) cannot be natively programmed. Others (for example games consoles) are locked down so only authorised companies can write software for them
  6. Culture : "Coding is only for propeller heads/boys/geeks" "Computer people are all like the IT crowd"
  7. Computing is “just more ICT” as presently taught in UK schools – boring, the equivilent of teaching children how to read but not how to write
  8. Manque des compétences de base dans les écoles : "I know more about computers than my ICT teacher, who usually teaches PE and RI" "I don’t know where to start and my teacher can’t help"
  9. Difficulté ressentie : "Je suis incapable d'écrire quelque chose d'important moi-même - il faut une grosse équipe"
  10. Perception des perspectives de carrière : "Coder conduit à des emplois sous-payés" "Les emplois de développeurs sont tous délocalisés" "Le système de notes à l'école/d'entrée en université ne valorise pas l'informatique" "la bulle internet a éclaté"

Elles sont exactement dans l'ordre opposé des [http://en.wikipedia.org/wiki/Technological_change#Innovation critères ACCTO (Advantage, Complexity, Compatibility, Trialability, Observability) qu'Everett Rogers décrit dans son livre "Diffusion of Innovation"[2].

Le composant Raspberry Pi apporte une solution à un seul de ces problèmes : que les ordinateurs sont trop chers. En diminuant le prix au point que les périphériques et leurs logiciels associés puissent être achetés avec l'argent de poche de quelques semaines - et en facilitant la restauration ou la réinitialisation des périphériques à leur état initial - il devrait être envisageable de négocier avec les raisons 2, 3 et 4 sus-citées. La Fondation pense éventuellement être en mesure de faire quelque chose à propos de la numéro 5[3].

Principes et points de répère

  • It should be possible to equip a class with Raspberry Pis for no more than the average annual spend on subject (say, chemistry) textbooks for an equivilent sized class [1]
  • Use of educational computers should not be fenced into 1 or 2 hours a week of 'formal curriculum time'
  • Devices (should) belong to the student, not the school
  • If it costs money, it doesn't get added to the hardware design
  • A thing that you can plug into things you already own; A peripheral for your TV
  • Follow the tail of the Moore's Law curve down (ie basic computing getting cheaper over time) rather than following the tip of the curve up (over time computers becoming more powerful, with more features, while maintaining their price point relative to inflation).

[1] Eben originally said that Raspberry Pi devices should cost no more than what he thought a school textbook costs. It turns out that it has been some time since Eben purchased a school textbook! A school textbook typically costs $75-125 and has an average lifespan of three to five years before needing to be replaced due to wear or curriculum changes, although some schools keep some course textbooks for much longer.

Réussite

À quoi ressemble le succès ?

Avis personnel d'Eben : Encore 1000 autres ingénieurs cette année à entrer dans le secteur des TIC au Royaume-Uni

Références

  1. http://www.computingatschool.org.uk/
  2. https://www.google.com/search?q=Everett+Rogers+diffusion+of+innovation
  3. http://www.raspberrypi.org/phpBB3/viewtopic.php?f=2&t=324&start=270